LES GESTES LES PLUS SIMPLES SONT PARFOIS LES PLUS EFFICACES

 

Le terme “Ă©cologie” a Ă©tĂ© inventĂ© en 1866 par Ernst Haeckel, un biologiste allemand. Ernst a mis en Ă©vidence l’Ă©tude des relations entre les ĂȘtres vivants et leurs environnements. Aujourd’hui, ce terme dĂ©signe l’action de l’homme sur son environnement, qui dĂ©rĂšgle de maniĂšre critique nos Ă©cosystĂšmes, de plus en plus menacĂ©s. L’ĂȘtre humain est en train de faire face Ă  des dĂ©fis Ă©cologiques sans prĂ©cĂ©dents: changements climatiques, appauvrissement de la biodiversitĂ©, dĂ©forestation, dĂ©gradation des rĂ©serves d’eau douce, pollutions irrĂ©versibles… Afin de rĂ©duire son empreinte Ă©cologique, de minimiser son impact sur l’environnement, il est possible d’effectuer des petits gestes au quotidien qui ne demandent pas beaucoup d’effort. Que ce soit chez soi, au travail, Ă  l’Ă©cole, en vacances, il suffit de changer lĂ©gĂšrement nos habitudes pour obtenir de grands rĂ©sultats et de prĂ©server la PlanĂšte.

 

À LA MAISON

 

 

💧 RÉDUIRE SA CONSOMMATION D’EAU 💧

  • Éviter de passer des heures sous la douche et de prendre trop de bains.
  • Couper l’eau pendant que l’on se savonne ou lorsque l’on se brosse les dents.
  • Arroser de prĂ©fĂ©rence le matin ou le soir, rĂ©cupĂ©rer l’eau de pluie, ne pas arroser la pelouse.

 

🌍 RÉDUIRE SES DÉCHETS 🌍

  • Éviter les produits jetables et privilĂ©gier les produits rĂ©utilisables.
  • Utiliser des sacs poubelles biodĂ©gradables.
  • Dans la salle de bain, Ă©viter d’accumuler les dĂ©chets et remplacer les cotons jetables par des lingettes lavables et rĂ©utilisables.
  • RĂ©utiliser / Recycler; le meilleur dĂ©chet reste celui qui n’existe pas, il est donc necessaire d’en limiter sa production tout en recyclant. Certains dĂ©chets organiques peuvent ĂȘtre d’une grande utilitĂ© en devenant du compost. Leurs vertus peuvent remplacer certains produits chimiques que nous utilisons pour protĂ©ger les sols.
  • RĂ©utiliser ses papiers et cartons; les cartons d’emballage peuvent ĂȘtre employĂ©s pour d’autres envois par exemple.
  • RĂ©cupĂ©rer les eaux usĂ©es; nous avons quotidiennement besoin d’eau, mĂȘme si elle ne doit pas ĂȘtre nĂ©cessairement potable. La plupart du temps nous utilisons une eau propre Ă  la consommation pour des activitĂ©s qui n’en nĂ©cessitent pas, et qui pourrait ĂȘtre substituĂ©e par une eau non traitĂ©e. Utiliser l’eau de lavage des lĂ©gumes pour arroser vos plantes.

Ecologique

 

🚰 NE PAS ACHETER DE BOUTEILLES D’EAU EN PLASTIQUE 🚰

  • Consommer l’eau du robinet en installant un systĂšme de filtration de l’eau ou dans des bouteilles en verre.
  • Limiter les tubes en plastiques en fabriquant son propre dentifrice, sa lessive, son shampoing solide.

đŸ“© Refuser la publicitĂ© dans la boite aux lettres en y apposant un autocollant « STOP PUB Â»đŸ“©

 

đŸ§” AVOIR UN DRESSING ÉCO-RESPONSABLE đŸ§”

  • De plus en plus de crĂ©ateurs et de grandes marques adoptent une politique favorable au dĂ©veloppement durable, en privilĂ©giant les matiĂšres premiĂšres recyclĂ©es et recyclables. Afin d’éviter la surconsommation, privilĂ©gier les friperies et les vide-dressings pour acheter de nouvelles affaires. Participer Ă©galement Ă  ce systĂšme en revendant les affaires que l’on ne porte plus.

 

🗑 TRIER SES DÉCHETS 🗑

  • Adopter les bons gestes au moment de jeter vos poubelles : Ă  chaque dĂ©chet sa poubelle.
  • Disposer correctement des piles usagĂ©es et des produits Ă©lectroniques : piles, batteries, appareils multimĂ©dias se jettent dans des conteneurs spĂ©ciaux prĂ©sents dans les dĂ©chĂšteries, centres commerciaux ou magasins spĂ©cialisĂ©s.
  • Rapporter ses mĂ©dicaments en pharmacie : participer Ă  l’opĂ©ration Cyclamed en rapportant vos mĂ©dicaments et leurs emballages – mĂȘme vide – en pharmacie. Ils seront triĂ©s, redistribuĂ©s Ă  des associations ou dĂ©truits de maniĂšre appropriĂ©e.

DĂ©chets

đŸŒ± CHOISIR DES MATÉRIAUX SAINS đŸŒ±

  • PrivilĂ©gier les isolants vĂ©gĂ©taux : la laine de lin, par exemple, est un bon isolant Ă©cologique
  • Ne pas acheter n’importe quel type de bois. Éviter d’acheter des produits non-certifiĂ©s, particuliĂšrement s’ils sont issus de forĂȘts tropicales : teck, Ă©bĂšne, ipĂ©, wengĂ©, sapelli.
  • Opter pour une peinture Ă©cologique. PrĂ©parer sa propre peinture Ă©cologique, rĂ©sistante et couvrante, prĂ©fĂ©rer les peintures naturelles : peinture Ă  la chaux, Ă  la casĂ©ine de lait, Ă  l’huile biologique, ou les peintures minĂ©rales (pour l’extĂ©rieur).
  • PrivilĂ©gier les isolants vĂ©gĂ©taux : la laine de lin, par exemple, est un bon isolant Ă©cologique. Se mĂ©fier de certains isolants minĂ©raux : la laine de verre (faite Ă  partir de verre recyclĂ©), la laine de roche (basalte) et la laine de laitier (fonte) se dissĂ©minent dans l’environnement, sont irritantes pour la peau et pour les yeux, et peuvent ĂȘtre inhalĂ©es en raison de leur petite taille. Il vaut mieux prĂ©fĂ©rer les isolants minĂ©raux naturels prĂ©sentĂ©s sous forme de granulĂ©s : ils peuvent alors servir Ă  remplir des murs creux pour en faire l’isolation.

 

💡 RÉDUIRE SA CONSOMMATION D’ÉLECTRICITÉ 💡

  • RĂ©duire la consommation en Ă©nergie des appareils Ă©lectriques comme nos tĂ©lĂ©phones, ordinateurs, tĂ©lĂ©visions, imprimantes …
  • Ne pas laisser les appareils inutilisĂ©s allumĂ©s en permanence ou en veille et penser Ă  les Ă©teindre complĂštement en les dĂ©branchant la nuit et pendant les moments oĂč nous nous absentons.
  • Éteindre ses multiprises quand on ne s’en sert pas.
  • Éteindre la lumiĂšre dĂšs que l’on sort d’une piĂšce.
  • Acheter des appareils Ă©lectriques munis de labels environnementaux : l’Ă©colabel europĂ©en pour les tĂ©lĂ©viseurs, l’Ă©colabel nordique pour les projecteurs, lecteurs DVD, radios, hauts parleurs, dĂ©codeurs, et le label TCO pour les casques auditifs. Ces labels garantissent que les produits soient facilement rĂ©parables et recyclables, qu’ils soient Ă©nergĂ©tiquement performants Ă  l’usage, et qu’ils ne contiennent pas certaines substances dangereuses pour la santĂ© humaine.
  • Utiliser des moyens de chauffage Ă©cologiques plutĂŽt que le chauffage Ă©lectrique.
  • Profiter au maximum de la lumiĂšre du jour; s’installer prĂšs des fenĂȘtres pour lire ou travailler.
  • Adapter la puissances des lampes Ă  ses besoins.
  • Utiliser des ampoules Ă©co Ă©nergĂ©tiques. Installer des ampoules LED; c’est aujourd’hui la solution la plus Ă©conomique, la plus Ă©cologique et la plus saine.
  • AllĂ©ger l’empreinte Ă©cologique du chauffage et de la climatisation. PrivilĂ©gier un mode de chauffage Ă  base d’énergie renouvelable autant que possible (bois, solaire,
), sinon, adopter des systĂšmes individuels efficaces fonctionnant au gaz naturel, qui reste la moins polluante des Ă©nergies fossiles. Le chauffage Ă©lectrique gaspille beaucoup d’énergie et coĂ»te cher Ă  l’usage : il devrait ĂȘtre rĂ©servĂ© Ă  des cas spĂ©cifiques, tel que le chauffage d’appoint dans des locaux parfaitement isolĂ©s.
  • Penser Ă  fermer les volets la nuit et en Ă©tĂ©; nous Ă©conomisons ainsi de l’Ă©nergie en chauffage et gardons la fraĂźcheur de notre intĂ©rieur.
  • Éviter autant que possible la climatisation; lorsque la tempĂ©rature est Ă©levĂ©e, accrocher un drap humide Ă  votre fenĂȘtre est une bonne alternative pour rafraĂźchir la piĂšce. Le passage de la chaleur crĂ©era une Ă©vaporation naturelle rafraĂźchissante.

Electricité