LE GONG

Le Gong

Le gong est un instrument de musique de percussion utilisĂ© dans tous les pays d’extrĂȘme Orient.

Symbole du soleil et du son primordial du Big-Bang, diffĂ©rentes cultures lui ont attribuĂ© des propriĂ©tĂ©s magiques et sacrĂ©es. En Inde et au Tibet les gongs rythment toujours les cĂ©rĂ©monies, les mĂ©ditations, les offrandes, les chants et les piĂšces de thĂ©Ăątre. Il est formĂ© d’une plaque circulaire en cuivre ou en bronze dont les bords sont relevĂ©s. Son diamĂštre est variable, et la diffĂ©rence du son rendu par les diffĂ©rents gongs, provient de la diffĂ©rence de largeur du diamĂštre et de l’épaisseur du mĂ©tal. L’instrument suspendu par une corde, est mis en vibration par le choc d’un maillet. Les sons produits se rĂ©percutent avec ampleur et produisent de beaux effets. Quand il rĂ©sonne, les pensĂ©es s’arrĂȘtent, le temps est suspendu et les corps trouvent un nouvel Ă©quilibre et se purifient.

 

 

SES EFFETS

Le gong produit des sons simultanĂ©s trĂšs complexes allant de l’infra-basse Ă  l’ultra-son, non perçus par l’oreille humaine, mais agissant positivement sur les corps Ă©nergĂ©tiques et physiques.

Le contact sonore avec les vibrations lentes et prolongĂ©es du gong travaille sur les ondes cĂ©rĂ©brales pour entrer en mĂ©ditation profonde et, en mĂȘme temps stimule toutes les cellules du corps pour les mettre en rĂ©sonance vibratoire. C’est pour cette raison que le gong est utilisĂ© pendant la mĂ©ditation, gĂ©nĂ©ralement Ă  des fins de guĂ©rison. Le gong permet d’obtenir des bĂ©nĂ©fices au niveau physique, Ă©motionnel, mental et spirituel. Il rĂ©duit le stress et la fatigue, soulage les douleurs, stimule le systĂšme endocrinien, revitalise le systĂšme nerveux, harmonise les flux Ă©nergĂ©tiques et les chakras.

Pendant les « bains de gong » les participants se laissent envelopper dans le flux sonore du gong qui vibre et rĂ©sonne pour nous amener Ă  un Ă©tat d’équilibre et nous reconnecter avec notre essence la plus pure.

Le son du gong a la capacitĂ© de dĂ©clencher des transformations positives, de nettoyer les mĂ©moires Ă©motionnelles perturbantes et d’harmoniser les corps Ă©nergĂ©tiques avec les corps physiques.

LE GONG